On était supposé être « forever » – CoeurBorderline